You are currently viewing Visiter Blois et le château de Chambord en un week-end à vélo

2 5   N O V E M B R E   2 0 2 2   ·   F R A N C E

Visiter Blois et le château de Chambord en un week-end à vélo

Nouvel article dédié à la richesse de notre douce France. Nous avons profité d’un week-end pour visiter Blois, l’ancienne capitale royale, et le château de Chambord. Dans nos bagages, nous avions pris nos vélos (et nos anoraks !) pour nous donner un aperçu de ce que doit être de voyager sur l’incontournable itinéraire de la Loire à vélo. On vous partage ici nos visites, bonnes adresses et une idée pour une nuit insolite lors d’un week-end à Blois. En route, mauvaise troupe ! 

***

Vous commencez à nous connaître : les destinations qui allient nature et monuments sont souvent nos préférées. On aime par-dessus tout allier les joies des balades au grand air au charme du patrimoine français, décidément bien riche. 

Nichée entre Orléans et Tours, Blois ne pouvait que nous plaire : son histoire d’ancienne ville royale qui a accueilli de François Ier à Henri IV et sa localisation à flanc de Loire en font une halte parfaite pour qui veut s’évader le temps d’un week-end. 

Plus largement, la région des châteaux de la Loire est incontestablement un must-see en France. Visite d’un ou plusieurs châteaux, promenade sur les bords de Loire, balade dans les forêts de Sologne et de Beauce, dégustation dans un domaine viticole, … les possibilités dans les environs ne manquent pas. De quoi vraiment concevoir un séjour justement dosé entre patrimoine et nature ! 

Pour notre part, nous avons opté pour un week-end axé histoire avec une journée dédiée à la visite de Blois et la seconde dédiée au château de Chambord. Pour profiter des paysages de la Loire et nous immerger dans les forêts, nous avons embarqué avec nous nos vélos qui ont été nos moyens de locomotion une fois arrivés à Blois.  

Visiter Blois et le château de Chambord en un week-end à vélo

Visiter Blois en une journée
Le château royal
Le musée de la magie
Le centre historique de Blois
Les jardins de l’archevêché
Nos bonnes adresses à Blois

Une nuit insolite dans le nature camp Lodg’ing

Visiter le château de Chambord

Point organisation pour visiter Blois et le château de Chambord

Jour 1 | Visiter Blois en une journée

Blois, la royale et la magique

Dès l’Antiquité, l’emplacement de Blois, sur un promontoire au bord de la Loire, lui a valu d’être apprécié des Gaulois et des Romains qui y avaient vu une position stratégique. Le Moyen-Âge voit passer de nombreux comtes et le commerce de vin et d’eau-de-vie se renforce grâce au fleuve qui devient un moyen de locomotion pour les marchandises. 

Mais c’est à la Renaissance que Blois connaît son véritable essor grâce au roi Louis XII, né à Blois, qui entreprend d’en faire la capitale du royaume de France. Il fait agrandir le château médiéval en s’inspirant des palais italiens, plus ouverts et horizontaux que les bâtisses du Moyen-Âge. Très vite, Blois devient le théâtre des guerres de religion. C’est d’ailleurs entre les murs du château que le duc de Guise sera assassiné. 

À partir du XVIIème siècle, l’ancienne capitale royale devient une cité industrielle. Parmi les entreprises célèbres de Blois, on retient notamment la marque de chocolat Poulain (mais siiii, ce sont eux qui font le chocolat en poudre !). 

Aujourd’hui, il reste un grand nombre des édifices de la ville, ce qui ravira les férus d’histoire. Blois est aussi la ville de naissance de Jean-Eugène Robert-Houdin, célèbre prestidigitateur qui fait la fierté de la ville. D’ailleurs, pour la petite anecdote, il est né dans la même maison que le fondateur de la chocolaterie Poulain le monde est petit, vous dîtes ? 😉.

Que faire à Blois ?

Visiter le château royal de Blois

Point central de la ville, le château de Blois est un joyau d’architecture témoin des différents styles architecturaux en vogue chez les rois de France du XIIIème au XVIIème siècle. Dans les intérieurs, les volumes grands et froids des premières heures de l’édifice contrastent avec les atmosphères plus feutrées des pièces de l’aile François Ier. Il faut dire que le château a été la demeure d’un sacré (sans mauvais jeu de mots, vous me connaissez) nombre de rois. 7 rois et 10 reines, parmi lesquels François Ier, Anne de Bretagne, Catherine de Médicis ou Henri IV ont séjourné ici, parfois quelques jours seulement, parfois plusieurs années. Quoi qu’il en soit, chacun a voulu laisser sa trace au château en faisant ainsi un catalogue des architectures des différentes époques

Entre complots et meurtre, le château de Blois a également été le théâtre de l’histoire royale (et mouvementée) de France. La visite revient largement sur ces différents épisodes passionnants. 

La visite du château permet de faire le tour des différentes pièces, de voir le Musée des Beaux-Arts de Blois, hébergé dans le château et de conclure par une exposition

⏳  Comptez facilement 2 heures pour faire le tour des différentes parties du château. 

Horaires d’ouverture et tarifs

Se croire apprenti sorcier au musée de la Magie 

Quel est le point commun entre horlogerie et magie ? Ce sont les deux passions de Jean-Eugène Robert-Houdin, le célèbre illusionniste (à ne pas confondre avec Harry Houdini, qui a choisi son nom de scène en référence à Houdin) et qui a vécu une large partie de sa vie à Blois. Et ne vous détrompez pas, de maître horloger et prestidigitateur, il n’y a qu’un pas ! 

Pour la petite histoire, Houdin suit une formation d’horloger avant de se passionner plus largement pour les mécanismes et automates. Très vite, ces inventions et machines lui serviront à créer des illusions et donc à développer une certaine forme de magie cqfd 🙂 

À Blois, le musée de la magie rend hommage à Houdin, véritable pionnier en matière d’illusionnisme, et aux autres formes de magie (magie théâtralisée, prestidigitation, magie de salon). Largement interactif, le musée est très complet et pensé pour petits et grands, avec une partie consacrée à la vie de Houdin, une salle avec des jeux de trompe-l’œil et un espace spectacle. La programmation inclut plusieurs spectacles par jour de manière à être sur de voir au moins une représentation. Nous avons assisté à une démonstration de mentalisme et on reconnaît qu’on a été bluffé !

Et pour pouvoir épater la galerie après votre visite, le musée a récemment créé le grenier magique, un endroit où les magiciens vous apprennent à faire quelques tours. On a essayé de leur extirper quelques trucs et astuces en plus, mais les magiciens ne se livrent pas facilement.

⏳ Prévoir 2 bonnes heures sur place pour voir les spectacles et faire le tour du musée. 

Horaires d’ouverture et tarifs

Se perdre dans le centre historique de Blois

Autre activité immanquable lors d’un week-end à Blois : se perdre dans les charmantes ruelles ! Ici, les façades de pierres fréquentent les maisons à colombages. Perdez-vous dans les petites rues, passez dans les petites boutiques blésiennes notamment dans la librairie Labbé au cœur d’un bâtiment historique et montez tout en haut de l’escalier Denis Papin

Ce dernier est régulièrement décoré d’immenses fresques qui égayent le paysage. Cette année, le thème de la décoration est “L’art c’est la vie”, en référence à la fondation du doute, haut lieu culturel de Blois et porté par l’artiste Ben, qui a rouvert début juillet. D’ailleurs, on n’a pas pu s’y rendre par manque de temps, mais si jamais vous avez l’occasion, foncez ! Le lieu a l’air super original (et dîtes nous en commentaires ce que vous en avez pensé 🙂 ). 

👀 Les rues à voir dans le centre de Blois : Rue des 3 Clefs | Rue du Commerce | Rue des Orfèvres | Rue du Poids du Roi | Place Louis XII | Escalier Denis Papin | Rue des Juifs

Prendre de la hauteur aux jardins de l’archevêché

Les jardins de l’archevêché sont un incontournable qui, en plus de constituer une agréable bulle verte en plein dans la ville, offrent une vue imprenable sur Blois et le Val de Loire. Le jardin n’est certes pas immense mais très agréable. Il se compose d’une roseraie, d’un jardin avec des plantes médicinales et d’un kiosque où se restaurer l’été. Un spot parfait pour contempler les toits du vieux Blois avec la Loire comme arrière-plan. 

Vue sur Blois

En résumé, que faire et que voir à Blois ?

Le récap à prendre en capture d’écran pour le garder dans la poche 

  • Visiter le château royal et ses jardins
  • Découvrir la maison de la magie
  • Se balader dans le centre historique
  • Admirer le panorama sur le Val de Loire depuis les jardins de l’archevêché
  • Se promener au bord de la Loire
  • Visiter Fluxus, la maison du doute 

Où manger à Blois ?
Nos bonnes adresses à Blois 

La Trouvaille | Juste au bord de la Loire (de l’autre côté du centre-ville), un bon bistrot bon avec à la carte les classiques burgers, pièces de bœuf, tataki de thon et autres plats traditionnels typiques de ce genre de restaurants. Formule plat dessert à 18€ le midi. Le café gourmand hors formule avait l’air incroyable on a été un peu triste d’avoir pris la formule, ce sera pour la prochaine fois ! 

Carte & Informations 

5 Rue de la Chaîne, Blois

Le Comptoir de Mamie Bigoude | Vous ne pourrez pas passer dans les ruelles du centre-ville sans remarquer cette crêperie à la déco flashy. On vous recommande cette table car les galettes sont toujours une bonne idée et celles de Mamie Bigoude sont très bonnes et à des prix tout à fait raisonnables ! D’ailleurs, ils ont aussi des adresses à Orléans, Amboise et Tours.

Carte & Informations

5 Rue Saint-Martin, 41000 Blois

Nuit | Une nuit aux allures de safari dans le nature camp Logd’ing

Pour se remettre d’une journée chargée, on vous a dégoté une super adresse glamping ! Au bord du Beuvron, la jeune entreprise Lodg’ing a créé un camp nomade version confort. Ici, les tentes ont des allures de safari, les matelas de camping sont remplacés par de vrais lits douillets et le coin repas est installé dans une lodge chaleureuse. 

Le camp se trouve dans la petite ville de Cellettes, entre Blois et Cheverny, ce qui en fait une halte idéale pour ceux qui parcourent la Loire à vélo et qui veulent troquer leur matelas de sol pour un vrai lit le temps d’une nuit. C’est aussi un bon spot pour rayonner en vélo et découvrir les villes proches (Blois, Chambord, Cheverny) comme nous l’avons fait. Comptez une quarantaine de minutes pour rejoindre Blois en vélo (8 km) et 1h pour Chambord (12 km). 

Le lieu se veut convivial avec un espace où chacun peut venir prendre un bout à manger, faire une partie de cartes, lire un des quelques livres à disposition, prendre un verre le soir ou sympathiser avec les autres campeurs. 

Nous n’avons pas vraiment fait le coup niveau météo lors de notre venue mais malgré la pluie nous avons parfaitement bien dormi et beaucoup aimé notre séjour sur place et on peut vous confirmer que les tentes sont parfaitement étanches au cas où vous auriez eu un doute 😉 

Pour les aspects pratiques : 

🛏️ Le linge de lit et les serviettes ne sont pas compris dans les prix, mais vous avez la possibilité de les ajouter à votre réservation si nécessaire. 
🥐 Un petit déjeuner (en option) est servi le matin dans la lodge.
🍳
Vous avez accès à la cuisine du camp qui comprend un frigo et le nécessaire pour préparer un repas chaud. 
L’arrivée au camp se fait jusque 21h
🔒
Il est possible de fermer les tentes avec un cadenas si vous souhaitez laisser vos affaires à l’intérieur. 
☀️ Le camp est ouvert à la belle saison – rdv sur leur site internet pour voir les dates ouvertes à la réservation.
😊
L’équipe sur place est très accueillante, n’hésitez pas à leur écrire en amont si vous avez la moindre demande !

Informations et réservations sur le site de Lodg’ing  

Jour 2 | Visiter le château de Chambord

Chambord, le château de la démesure

Château commandé par François Ier suite à sa victoire à Marignan, on ne présente plus Chambord mais puisqu’un petit rappel ne fait jamais de mal, je vous remets quelques informations pour briller en société : Chambord, c’est 426 pièces, 282 cheminées, 5440 hectares de parc soit l’équivalent de Paris intra-muros, … bref, un château aux dimensions aussi démesurées que ne l’est son histoire. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il devient le refuge pour des centaines d’œuvres des grands musées français dont la Joconde qui sera cachée dans la chapelle. Le château résistera à 2 crash d’avion sur son domaine – on dit d’ailleurs que l’un des avions est passé entre les tours du château sans les toucher ! 

Visiter le château de Chambord

Organiser sa visite au château de Chambord

Des grandes pièces fonctionnelles du XVème siècle aux jolies chambres décorées du sol au plafond du XVIIIème siècle, visiter Chambord revient à plonger dans une succession d’époques et de styles différents. Clou du spectacle : le grand escalier à double révolution, inspiré de Léonard de Vinci et qui trône en plein milieu du château. 

Nouveauté cette année : l’ouverture d’une exposition permanente sur le rôle du château de Chambord pour la protection des œuvres venues des musées de toute la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Très très intéressant ! 

Nous avons fait la visite avec l’histopad, une tablette interactive, et on a vraiment trouvé que c’était bien pratique pour avoir plus d’informations et un aperçu des pièces comme elles étaient à l’époque grâce à la réalité virtuelle. 

Après votre visite de l’intérieur du château, ne manquez pas la balade le long du canal d’où vous aurez un magnifique point de vue sur le château – accessoirement avec la foule en moins. Le domaine est immense, vous pouvez d’ailleurs prolonger la promenade dans la forêt de Chambord. 

⏳ Comptez un minimum de 2 bonnes heures pour la visite du château, voire la journée entière si vous souhaitez voir des spectacles et profiter du domaine. 

Réservations & informations

🚧 Pour information, les lanternons du château sont en rénovation jusqu’au printemps 2023.

Histopad château Chambord

Point organisation pour visiter Blois et le château de Chambord

⏳ Combien de temps prévoir sur place pour visiter Blois et Chambord ? | Nous sommes restés 2 jours et 2 nuits pour ce séjour. Si on avait eu plus de temps, on aurait aimé rester plus longtemps à Blois, notamment pour visiter la fondation du doute. 

🚍 Comment se déplacer sur place ? | Le vélo est incontournable de cette région puisqu’elle est traversée par l’itinéraire de La Loire à vélo. Nous avions embarqué les nôtres avec nous depuis Paris Austerlitz. Des trains permettent de les monter à bord. Attention à vérifier s’il faut réserver une place pour votre vélo. Si vous souhaitez réserver un vélo sur place, pensez à vous y prendre à l’avance ! Vous avez également l’option transport en commun (bus) une fois sur place ou voiture. 

🚴‍♂️ Comment sont les pistes cyclables ? | Une nouvelle fois, grâce à La Loire à vélo, les pistes cyclables sont très agréables. Nous avons rayonné depuis Cellettes vers Blois et Chambord et les routes étaient safe et faciles à pédaler (pas de grosse montée).  

***

Ce voyage fait suite à l’invitation de Lodg’ing à découvrir leur camp nature de Cellettes.
Nous gardons notre liberté éditoriale. 

 

☀️ Si cet article vous a plu, n’oubliez pas de l’épingler sur Pinterest pour le retrouver plus facilement.

☀️ Pour plus d’idées de voyages, rendez-vous sur la page dédiée à notre douce France.

☀️ N’hésitez pas à laisser un mot doux en commentaires, cela fait toujours plaisir et je réponds à tous vos messages 😊 

 

Et vous, tentés par la visite de Blois et du château de Chambord en un week-end ? 

A très bientôt,

Clara

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.