Exposition virtuelle : découvrir Kandinsky depuis chez soi grâce au centre Pompidou

2 1    F É V R I E R   2 0 2 1  ·   M U S É E S    E T    E X P O S I T I O N S

Exposition virtuelle : Kandinsky par le Centre Pompidou et Google Arts & Culture

Alors que les lieux de culture montrent portes closes depuis plusieurs mois, les expositions en ligne ont envahi la toile. À quoi s’attendre lors d’une visite virtuelle ? Est-ce un bon substitut aux visites “réelles” ? Retour d’expérience sur la visite de l’exposition virtuelle consacrée à Kandinsky et organisée par le Centre Pompidou et Google Arts & Culture. 

***

À l’heure où j’écris cet article, cela fait plus de 100 jours que les musées et autres lieux d’exposition ont dû fermer leur porte à cause de la situation sanitaire. Le Louvre, le Centre Pompidou, la BnF, … les plus grands musées et lieux de culture se sont mis à l’heure digitale et proposent désormais de montrer une partie de leur collection permanente et expositions virtuellement. 

J’admets que les expositions en ligne ne m’attiraient pas énormément mais après avoir réussi à ne visiter qu’un seul musée en un an, force a été de constater que c’était l’une des seules solutions pour s’évader depuis chez soi.

Pour commencer les expositions virtuelles, pourquoi donc ne pas commencer par un artiste vaguement familier ? Quand j’ai entendu parler de cette exposition digitale sur Kandinsky, mon intérêt pour le nom de l’artiste a surpassé ma réticence aux expositions en ligne. 

Dans cet article, je vous raconte ainsi à quoi s’attendre avec les expositions en ligne et quel est mon ressenti après cette visite. Spoiler alert : c’est plutôt une bonne surprise !

Poudre d'Escampette | Exposition virtuelle Kandinsky

“Dans l’intimité de Kandinsky”, une co-création du Centre Pompidou et de Google Arts & Culture

L’exposition entièrement numérique “Dans l’intimité de Kandinsky” est le fruit d’une collaboration inédite entre le Centre Pompidou et Google Arts & Culture. 

Le Centre Pompidou

Inauguré en 1977, le Centre Pompidou renferme l’une des trois plus grandes collections d’art moderne et d’art contemporain après le MoMA de New York et la Tate Modern de Londres. Entre vidéos d’expositions, expositions virtuelles, podcasts, cours en ligne (MOOC), ateliers pour les enfants et même jeux vidéos, le Centre Pompidou propose un vaste choix de contenus digitaux.

Google Arts & Culture

Créé en 2011, Google Arts & Culture est une plateforme qui permet de visiter un vaste catalogue de musées du monde entier et de voir des œuvres en HD. Google Arts & Culture permet soit de voir les oeuvres qui se trouvent dans un musée soit de naviguer en fonction d’un artiste ou d’une mouvement artistique. Depuis 2018, le site propose également des expositions thématiques comme le font les musées physiques.

Un grand nombre de tableaux, des documents personnels, des expériences interactives, des interviews, … nous plongent dans l’univers créatif de Kandinsky. Né dans les années 1860 à Moscou, Vassily Kandinsky se consacre à l’art vers 30 ans, après des études en droit et après avoir eu une révélation artistique devant Les Meules de Monet. 

Dès lors, Kandinsky va se tourner vers un nouveau style de peinture, détaché de la figuration. Malgré les controverses, il est considéré comme l’auteur de la première œuvre d’art abstrait, mouvement qui inspirera également des artistes comme František Kupka, Sonia Delaunay ou Kasimir Malevitch. 

On connaît d’ailleurs beaucoup les tableaux abstraits de Kandinsky, composés de formes géométriques colorées, mais on connaît moins ses peintures plus figuratives, inspirées de ses voyages. L’exposition plonge ainsi dans l’intimité de Kandinsky, de son enfance à sa mort. On en apprend plus sur sa jeunesse en Russie, ses différentes relations amoureuses et amicales, son don de synesthésie qui le fait associer un son à une couleur, … bref sur tous les événements de sa vie qui vont forger son œuvre.

Exposition virtuelle Kandinsky

Visiter l’exposition Kandinsky depuis chez soi 

Pensée entièrement virtuellement, l’exposition proposée par le Centre Pompidou et Google Arts & Culture ne ressemble pas aux autres expositions digitales, où le visiteur se balade dans des salles qui existent réellement et qui ont été filmées avec la technologie Street View. 

L’exposition se présente plutôt comme un site internet avec des pages différentes pour ce qui s’apparenterait à des salles dans une exposition physique. 

Sur la page d’accueil, on a le choix entre plusieurs onglets qui permettent de découvrir la vie de l’artiste avec des pages pour les différentes grandes périodes, son œuvre avec des zooms sur certains tableaux ou son héritage. 

Parmi les focus disponibles : 8 informations méconnues sur Kandinsky, visite d’une galerie en réalité augmentée (il faut télécharger une application pour cela), jeu interactif autour du tableau “Rouge-Jaune-Bleu”, les 5 grandes périodes de la vie de Kandinsky … Depuis la page d’accueil, je vous recommande d’ouvrir chaque onglet dans l’ordre puisqu’ils vont des informations les plus générales sur Kandinsky aux plus précises, permettant d’avoir une vue d’ensemble sur sa vie et son œuvre. 

Ce que vous pourrez voir en visiter l’exposition Kandinsky : 

  • des peintures de Kandinsky, avec parfois des zooms pour mieux voir les détails
  • des expériences ludiques et interactives, qui permettent notamment de comprendre le fonctionnement de la synesthésie, faculté dont était doté Kandinsky
  • une interview d’Angela Lampe, conservatrice des collections d’art moderne au Centre Pompidou
  • des photographies et autres documents personnels de Kandinsky
  • un quizz final pour tester ses connaissances sur Kandinsky

Un système de badges est également déployé sur l’ensemble du site Google Arts & Culture, vous “récompensant” si vous lisez les pages jusqu’au bout, zoomez sur une œuvre, prenez le temps d’observer une image, etc. J’avoue ne pas avoir complètement saisi l’intérêt de ces badges, hormis que cela permet de voir sur la page qui les recense toutes les fonctionnalités de Google Arts & Culture.

Poudre d'Escampette | Exposition Kandinsky Centre Pompidou
Poudre d'Escampette | Exposition Kandinsky Centre Pompidou 4

Captures d’écran de la page d’accueil de l’exposition virtuelle “Dans l’intimité de Kandinsky” 

Visiter l’exposition en ligne sur Kandinsky : informations pratiques

Comme pour une exposition physique, voici toutes les informations pratiques pour visiter l’exposition virtuelle “Dans l’intimité de Kandinsky”. 

Date | L’exposition est disponible depuis le 10 février jusqu’au 31 décembre 2021. 

Tarif | L’exposition est complètement gratuite. 

Durée de la visite | Le temps de visite dépend largement de votre temps de lecture et jusqu’à quel niveau de détails vous souhaitez aller. Comptez 1 à 2 heures pour regarder un maximum d’onglets. À noter que comme l’exposition est gratuite, il est tout à fait possible de la quitter à tout moment et d’y revenir plus tard. 

Accès | L’exposition est accessible sur le site du Centre Pompidou.

Poudre d'Escampette | Exposition virtuelle Kandinsky

Exposition virtuelle : le bilan

Au terme de cette première visite digitale, je dois avouer que l’expérience mérite plus d’attention que je ne le pensais. Évidemment, c’est difficile de ressentir derrière son écran ce que l’on pourrait ressentir devant un tableau réel. Pourtant, à défaut de la partie “émotionnelle”, l’intérêt pédagogique vaut largement le détour. Le Centre Pompidou a capitalisé sur l’aspect informatif. On ressort avec vraiment cette impression d’avoir appris quelque chose (ce qui peut manquer parfois d’ailleurs lors d’expositions physiques).  

J’ai également beaucoup aimé cette impression d’aller du général au détail. Un premier lot d’onglets permet d’avoir des informations globales sur la vie de Kandinksy, puis on “zoome” au fur et à mesure sur le détail de ces œuvres. Il est aussi plus simple de voir quelles œuvres marquent un tournant dans son parcours puisqu’on les retrouve à plusieurs endroits avec toujours le tableau en question en fond. 

Même si cela ne remplace pas une exposition dans un vrai lieu, ces expositions virtuelles restent une chouette opportunité de continuer d’être curieux, découvrir de nouveaux univers pour pourquoi pas avoir encore plus envie de repousser les portes des musées quand la situation le permettra. 

Quelques autres idées d’expositions virtuelles

Et vous souhaitez visiter d’autres musées et expositions virtuels, voici une petite sélection qui pourra vous aider : 

Et vous, avez-vous déjà visité une exposition en ligne ? Est-ce que le concept vous plaît ?

***

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest pour le retrouver plus facilement. 

Rendez-vous sur la page Culture pour d’autres idées musées.

☀ N’hésitez pas à laisser un mot doux en commentaires, cela fait toujours plaisir et je réponds à tous vos messages 🙂

***

J’espère que ce nouvel article vous aura plu ! 

À très vite,

Clara

Cet article a 2 commentaires

  1. Claire

    Coucou Clara, c’est vraiment super que tu fasses un retour d’expérience sur les visites virtuelles de lieux culturels car je ne m’étais pas renseignée sur cette manière de visiter. Ton retour très détaillé donne bien envie et permet de bien imaginer en quoi cela consiste et comment profiter au mieux de l’exposition ! Ton article donne aussi envie de mieux connaître la vie de Kandinsky et ses œuvres donc je pense que je commencerai par cette exposition virtuelle

    1. Clara

      Oui ce genre d’expositions en ligne se développement pas mal mais je n’avais pas encore trop eu l’occasion/l’envie d’en faire une jusqu’ici. Et comme tu dis, il y a encore assez peu de gens qui font des visites virtuellement pour l’instant donc c’est compliqué de se faire un avis. L’intérêt de celle-ci c’est qu’elle a été complètement pensée pour être en ligne (alors qu’avant les expos digitales c’était des vidéos d’expositions qui avaient lieu dans des “vrais” musées). Donc là le concept est un peu différent, avec un mini-site comme guise de lieu d’exposition. N’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé si tu fais l’expo Kandinsky 🙂

Laisser un commentaire