Budapest insolite : 6 idées de visites hors des sentiers battus

5   A V R I L   2 0 2 1   ·   E U R O P E   D E   L ‘ E S T 

Budapest hors des sentiers battus : 6 idées de visites insolites

Budapest insolite : que visiter à Budapest hors des sentiers battus ? Découvrez dans cet article 6 idées de visites originales à Budapest. 

***

L’avantage lorsque l’on reste longtemps dans une ville, c’est que l’on a le temps de s’éloigner des endroits les plus fréquentés pour se perdre dans des lieux plus confidentiels et secrets. C’est la possibilité de découvrir des lieux parfois plus typiques, notamment des quartiers résidentiels idéaux pour une balade dominicale, ou de réaliser des visites loin des curieux d’un week-end qui se concentrent souvent sur les incontournables. 

Lors de mon Erasmus d’un an dans la capitale hongroise, j’ai ainsi eu l’occasion de visiter des lieux originaux et moins connus de Budapest. Après vous avoir déjà parlé des immanquables dans cet article, c’est donc l’heure de vous faire découvrir 6 idées de visites originales et insolites à Budapest. 

Que voir d’insolite à Budapest :

1. Aller en haut du mont János
2. S’aventurer dans le souterrain du château de Buda
3. Visiter l’hôpital dans le rocher de Budapest
4. Visiter l’académie de musique Franz Listz
5. Se balader sur la colline des roses
6. Voir le parc des statues 

D’autres idées de visites insolites à Budapest se trouvent tout en bas de l’article ! 

Académie de musique Franz Listz

Aller en haut du mont János

Est-ce que vous vous attendiez à voir un télésiège à Budapest ? Au nord-ouest de la ville, le mont János (János-hegy) est le point culminant de Budapest (525 mètres mine de rien). Une randonnée, très accessible, d’une bonne heure permet d’atteindre facilement le haut de la colline. Et pour les enfants ou personnes qui ne veulent/peuvent pas monter à pied, un télésiège permet de vous mener au sommet.

Une fois en haut, un belvédère en haut d’une tour permet d’avoir la fameuse vue sur Budapest ! Une fois en haut, c’est difficile à croire que nous sommes encore entre les murs de la capitale hongroise quand on voit à quelle distance se trouve le centre de Budapest ! 

Pour vous rendre jusqu’au mont János depuis le centre de Budapest, vous pouvez emprunter le bus 291 à la gare Nyugati (arrêt Zugliget Libego). 

Télésiège mont Janos Budapest
Visiter colline Janos Budapest insolite
Mont Janos Budapest
Mont Janos camping Budapest
Mont Janos Budapest
Mont Janos Budapest

S’aventurer dans le souterrain du château de Buda 

Visite absolument incontournable à Budapest : le quartier du château de Buda avec le musée, le funiculaire qui monte la colline et le bastion des pêcheurs à deux pas de là. Pourtant, peu de gens le savent mais il est également possible de visiter une partie des souterrains du château

Pour la petite histoire, le sol particulièrement calcaire de Budapest mêlé aux actions des sources d’eau chaude ont créé d’immenses grottes et couloirs souterrains naturels. Une partie de ceux sous le château ont été aménagés et ont servi de solution de repli pour mettre la famille royale à l’abri en cas de besoin, de prison, d’hôpital (on s’en reparle plus bas !), …

Le parcours dure entre 30 minutes et une heure et forme une boucle, on arrive à l’entrée du départ de la visite. C’est vraiment le genre de visites que j’adore et que je recommande. C’est un dédale de galeries, un peu mystérieux car il y a peu de visibilité. J’avoue que nous n’étions pas toujours rassurées (certains endroits sont très sombres) mais c’était une chouette expérience ! Pour les plus téméraires, le soir à partir de 18h, les lumières sont éteintes et les visites se font à la lampe à huile. 

Bien que cela ne soit pas à mon sens pas forcément un atout significatif de la visite, quelques reconstitutions et projections sont disséminées dans des renfoncements des couloirs. Quelques œuvres d’art contemporain ont également élu domicile dans ces souterrains. 

Détail pratique : le sol peut être un peu humide, sans sortir les bottes en caoutchouc ou chaussures de randonnée, je vous conseille tout de même d’éviter les nu-pieds, chaussures en toile et autres petites baskets blanches

Budapest insolite labyrinthe sous le château
Labyrinthe sous le château Budapest

Visiter l’hôpital dans le rocher de Budapest

Une visite historique et insolite ! Un ancien hôpital à l’entrée discrète se cache dans la colline de Buda, sous le château. Dans un labyrinthe de grottes et de cavités, on retrouve des salles d’opération, des salles de soin, des salles de préparation … bref tout ce qu’il faut pour faire tourner un hôpital en huis-clos en temps de guerre ! Celui a d’ailleurs servi notamment pendant la Seconde Guerre mondiale et dans les années 1950 pendant l’insurrection de Budapest. Plus tard, il a été utilisé comme centre pour concevoir des vaccins.  

C’est une visite intéressante pour en savoir plus sur cet hôpital vraiment original, les conditions difficiles pour les patients, les risques que devaient prendre les médecins, … Alors forcément, ce n’est pas joyeux joyeux, mais la visite dure une bonne heure et mérite vraiment le coup d’œil pour l’aspect pédagogique. À noter que la visite se termine par une mini-exposition permanente sur les conflits nucléaires. 

L’insolite dans l’insolite : un hélicoptère militaire a été remonté intégralement dans une des pièces de l’hôpital ! Autant vous dire qu’il remplit bien l’espace.

Du côté pratique, la visite ne se fait qu’en groupe et avec un guide. Vous pouvez retrouver le détail des visites disponibles sur ce site internet. Et dernier petit conseil : évitez d’emmener vos tout petits avec vous qui pourraient être perturbés par les scènes de reconstitution ! 

Hôpital dans le rocher Budapest

Quelque part sous cette colline se cache un ancien hôpital de guerre. Sur place, impossible de prendre des photos, d’où ce cliché du château de Buda. Pour voir quelques photos de l’hôpital dans le rocher, je vous invite à consulter cet article très complet du blog Salut Bye Bye

Visiter l’académie de musique Franz Listz

À titre personnel, c’était une visite que j’avais très envie de faire puisque l’un de mes colocataires étudiait le chant d’opéra dans cette école (ah ces gens qui sont naturellement doués …). 

Les décorations clinquantes style Art nouveau sont omniprésentes du sol au plafond dans tout le bâtiment. Le point d’orgue – j’espère que vous avez remarqué le super jeu de mot – de la visite est probablement la salle de concert de presque 1000 places et l’immense orgue qui trône au-dessus de la scène. 

La visite se termine d’ailleurs par un mini concert dans la grande salle. En l’occurrence, le jour où j’y suis allée, il n’y en avait pas exceptionnellement mais on a quand même eu le droit à un petit concerto d’un pianiste qui était super ! 

Prévoyez environ 2 heures pour la visite. L’Académie propose également une immersion virtuelle gratuite sur son site. Pour plus d’informations sur la visite, rendez-vous sur le site de l’académie Liszt Ferenz. 

Visiter académie musique Franz Listz
Académie musique Franz Listz Budapest
Académie de musique Franz Listz

Se balader sur la collines des roses

Au nord de Buda, la colline des roses (Rózsadomb) est un nom bien poétique donné à un quartier résidentiel et plutôt huppé de Budapest. Elle tient son nom du derviche Gül Baba qui selon la légende se baladait toujours avec une rose cachée sous son bonnet. Hasard ou coïncidence, aujourd’hui encore le quartier se distingue car très fleuri. 

C’est un endroit idéal pour une balade dominicale, de préférence un jour où la météo est dégagée pour profiter des quelques points de vue sur le Parlement et le château de Buda. À voir dans ce quartier : les grandes maisons cossues, le mausolée de Gül Baba et les belvédères. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la collines des roses et ce qu’on peut y voir, rendez-vous dans l’article dédié.

Visiter collines des roses Budapest
Budapest collines des roses
Découvrir colline des roses Budapest

Aller voir le parc des statues 

À la lisière de Budapest, un petit parc en forme de huit rassemble d’immenses statues de bronze. Le Memento Park conserve ces stigmates qui étaient dispersées dans tout Budapest pendant le régime communiste pour se remémorer et ne pas commettre à nouveau les erreurs du passé. Autant vous dire que quand on se retrouve toute seule face à ces colosses en métal, on ne fait pas trop la maligne ! 

Toutes les statues de l’époque communiste n’ont pas été retirées du centre de Budapest ! Certaines sont encore visibles aujourd’hui. C’est le cas notamment des trois statues de la citadelle, érigées en 1947 par le régime soviétique à l’occasion de la libération de Budapest. D’ailleurs, elles ont été placées là pour qu’on puisse notamment voir la statue de la liberté de partout dans Budapest. 

Info pratique : Attention toutefois pour vous rendre au parc des statues de Budapest, il faut prendre les bus 101 et 150 au départ de Kelenföld (terminus du Métro 4), direction Budatétény vas et arrêt Memento park. Le tarif est un peu cher que le prix d’un billet de bus pour Budapest comme on est juste à l’extérieur de la ville (quelques euros à peine, mais n’hésitez pas à demander car d’expérience en cas de contrôle les Hongrois sont rarement conciliants !). Soyez vigilants à l’arrêt ; à cette halte, il n’y a que le parc et quelques habitations, autant vous dire que pas grand monde ne risque de demander l’arrêt à par les curieux des statues. 

Budapest insolite Memento park
Budapest insolite Parc des statues
Pars des statues Memento Park
Budapest insolite Memento Park

Et si vous êtes à la recherche d’idées supplémentaires, voici pêle-mêle quelques suggestions en plus : 

  • découvrir le quartier d’Óbuda, au nord ouest de Budapest, avec notamment ses ruines romaines
  • visiter l’une des bibliothèques de Budapest comme la bibliothèque municipale Ervin Szabó avec ses salles néo-baroques ou la bibliothèque universitaire Loránd Eötvös (réservée aux étudiants mais si vous faites un gentil sourire au monsieur à l’entrée, il vous laissera probablement faire un tour rapide)
  • visiter le musée de la magie dédié au très célèbre en la matière Harry Houdini 
  • s’aventurer dans les grottes troglodytes, notamment celle qui renferme une église à deux pas des thermes Géllert
  • visiter, en plus de la grande synagogue incontournable, des synagogues plus petites comme la synagogue du Status Quo ou la synagogue orthodoxe.
  • prendre une des navettes fluviales pour faire un tour de bateau sur le Danube 
  • une activité originale et probablement très prisée pour les enterrements de vie de jeune fille/garçon : faire de la bouée sur le Danube (uniquement l’été)

***

☀ Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest pour le retrouver plus facilement. 

☀ Rendez-vous sur la page Europe de l’Est pour plus d’articles sur Budapest.

☀ N’hésitez pas à laisser un mot doux en commentaires, cela fait toujours plaisir et je réponds à tous vos messages 🙂

***

J’espère que ce nouvel article vous a donné envie de découvrir Budapest autrement ! 

A très vite,

Clara

Laisser un commentaire